Le service de spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire Liquide

Spectropole dispose de 5 spectromètres de RMN pour les échantillons en solution :

- Quatre sont situés sur le campus de Saint-Jérôme au sein du Spectropole avec :

  • Deux spectromètres RMN en libre service en mode automatique avec passeur d'échantillons à 300 MHz et à 400 MHz pour l’analyse de tous les noyaux magnétiquement actifs en routine en 1D et 2D.
  • Deux spectromètres RMN réservés aux ingénieurs du Spectropole en mode manuel/automatique avec passeur d'échantillons à 500 MHz et à 600 MHz pour la réalisation d’expériences à température variable, le suivi de réactions / cinétiques, expériences longues/complexes.

- Un spectromètre RMN situé sur le campus du CNRS Jospeh Aiguier, réservé aux ingénieurs du Spectropole en mode manuel à 600 MHz muni d'une Cryosonde pour l'analyse des très faibles quantités de matière (solutions à des concentrations micromolaires) optimisée pour le proton et le carbone.

Politique d'utilisation des 300 et 400 automatique :

  • 300 MHz : il fonctionne de jour par créneau de 30 à 35 minutes maximum et la nuit pour les expériences longues (>30 minutes) - voir détail en cliquant ici
  • 400 MHz : Les spectres de jours (de 08h00 à 18h00) concernent uniquement les expériences courtes (1H, 19F, 31P) et le passage des tubes se fait par ordre des numéros du passeur. Les heures de nuit (de 18h00 à 08h00) sont dédiées à toutes les autres expériences (13C, DEPT, NOESY, ….). Le passage des tubes se fait alors par ordre chronologique de la programmation des expériences. voir détails en cliquant ici

Le règlement intérieur doit être lu et signé par tous les possesseurs d'un login.
Tous les utilisateurs d'un même compte (doctorants, post-doctorants, stagiaires) doivent impérativement suivre une formation pour l'utilisation des spectromètres de RMN en mode automatique et sont tenus de lire le règlement intérieur.

Tout manquement au règlement intérieur sera notifié par mail et sanctionné.